Section de ROYAN

Secrétaire de section

Denis Moallic

Secrétaire adjoint

Joël Desouche

06 08 2016 NICE
04 07 2016 NOTRE
19 06 2016 Egoisme
19 06 2016 Très chère éléctricité
Ainsi va au pays de l'oncle Sam
01 06 2016 Dessertations économiques
21 06 2016 Lettre à SO
Loi sur le travail
Le retour des bateleurs de foires
Conférence de presse de François Hollande
Boite à idée de la droite
Triste litanie
L'Europe la commune la culture

Modification du code du travail

 

La section du Parti Socialiste du Pays Royannais lors de sa réunion mensuelle du 02 mars, aprés en avoir voté le principe a adopté à l'unanimité des présents le texte suivant:

 

Les camarades  Socialistes de la section du pays Royannais et environs demandent à ce que le projet de loi soutenu par la ministre du travail madame EL KHOMRI portant réforme du droit du travail soit purement et simplement retiré de l'ordre du jour des assemblées. Ils engagent le gouvernement à entamer sérieusement un processus de négociations avec les représentants syndicaux et les forces sociales du pays. 

 

Ce texte est adressé à notre fédération avec  demande de le faire parvenir à la direction nationale du parti. 

 

Le secrétaire de section

D Moallic

 

 

La Section PS de Royan se prononce sur un texte soutenu par la Députée  Suzanne   TALLARD

 

Une fois n'est pas coutume, un texte refusant l'inscription de la déchéance de Nationalité dans la constitution a été soumis à l'appréciation des militants de Charente Maritime. En voici le contenu :

"En proposant au Parlement d'inscrire dans notre constitution la possibilité de déchoir de leur Nationalité les binationaux nés Français (le texte a évolué depuis) coupables de crimes constituant une atteinte grave à la vie de la Nation, le gouvernement crée plus de problémes qu'il n'en résout.

Alors que nos concitoyens attendent, d'abord, un renforcement de leur sécurité, cette mesure ne permet pas de lutter contre le terrorisme.

Elle instaure dans notre texte fondamental une distinstion entre binationaux et mononationaux, revient sur le principe de non réversibilité de la nationalité Française acquise à la naissance et permet des extensions futures mettant toujours davantage en cause le droit du sol.

Elle instaure dans le pays un nouveau risque de stigmatisation d'une catégorie de citoyens.

Cette proposition divise la gauche, ne permettant pas à cette réforme constitutionnelle proposée en état d'urgence de réunir la Nation et ses représentants.

Nous en appelons donc à ce que nos parlementaires refusent l'inscription dans la constitution de la déchéance de la Nationalité, et ne votent pas au congrés une réforme qui la proposerait.

 

La section de Royan s'est prononcée à la majorité pour l'adoption du texte.

 

Le secrétaire de section

D Moallic

 

03 10 2015

La cocarde de Didier QUENTIN

Nadine Morano: républicaine ??????   NON!!!!

Lettre du 1er secrétaire sur le site PS                       (14 septembre 2015)

Lettre aux maires des communes du Pays royannais  ( 13 septembre 2015 )

Droits des femmes

Conférence de presse de François HOLLANDE

BREVES LOCALES

21 06 2016 Courrier à SO
Royan Mag mars 2016

BREVES NATIONALES

05 02 2016